INEXPRIMÉ INTERPRÉTATIF

AUTHOR: EZEAFULUKWE OLIVIA

FROM: THE DIGNITY OF A FRENCH TEACHER: CELEBRATING PROF. JULIE AGBASIERE

L’inexprimé interprétatif est un phénomène qui tout en étant toujours en jeu n’a pas reçu une attention adéquate des interprètes et des théoriciens de l’interprétation. Pourtant il constitue une partie intégrante de chaque émission linguistique. La méconnaissance de son existence a eu de graves conséquences sur les interprétations car ce non-exprimé est lui aussi porteur de signification. Il en résulte que le discours est traduit partiellement étant fait en négligence de cette partie intégrante bien importante. De nos jours, on a tendance à n’interpréter que les sons linguistiques. C’est cette grave erreur de ce faire qui se traduit à l’éternel débat sur la fidélité. L’interprétation en elle-même est le fait de rendre oralement un message énoncé dans une langue à une autre langue. Elle implique alors beaucoup d’inexprimés car l’acte interprétatif a pour tâche d’exprimer oralement ce qu’un énonciateur voulait exprimer, un vouloir dire qui s’est peut-être heurté contre une difficulté linguistique ou extra linguistique. En analysant les étapes à suivre pour arriver à une bonne interprétation, la théorie interprétative postule en effet que l’acte traductif/interprétatif comprend trois étapes essentielles : la compréhension du texte original, la déverbalisation de la forme linguistique et la réexpression des idées et sentiments contenus dans le texte. Toutes ces étapes doivent prendre les inexprimés en compte. Où se cache le sens ? Comment déverbaliser le discours de sorte que les sens implicites des énoncés soient plus clairs ? Quels lapsus sont crées consciemment et/ou inconsciemment par l’encodeur du message et parfois par l’interprète lui-même ? Quels effets ces lapsus peuvent-ils avoir dans le sens global des énoncés interprétés ? Cette communication se donne comme tâche d’exposer sur quelles formes et à quels moments l’inexprimé interprétatif se présente et la nécessité pour un traducteur de s’en rendre compte dans chaque étape de son interprétation pour mieux fonctionner.

The unexpressed in interpreting, though a phenomenon that always comes into play, is yet to receive adequate attention from either the interpreters or the interpretation theorists. Yet it constitutes an integral part of every linguistic utterance. The lack of knowledge of its existence has far reaching consequences on interpretation as it adds meaning to discourse. Consequently, speeches are quasi-interpreted without taking cognizance of this very important and integral part of discourse. The practice today is to interpret only the linguistic forms of speech thus explaining why the unending debate as to what a translation/interpretation should be faithful. Interpreting being the act of verbally rendering a message in one language into another implies a lot of unexpressing as interpreting as an act is saddled with the task of rendering the intention of the encoder – an intention that may have met with both linguistic and extra linguistic hindrances before or during emission. The interpretive approach to translation, also called the theory of sense has in the course of analyzing the steps toward a good interpretation postulated that interpreting involved some essential steps: exegesis of discourse, deverbalizing the linguistic forms and reformulating the ideas and emotions that accompany the text; steps which take cognizance of the unexpressed which these theorists called the non-verbal sense. Where can meaning be located? How can discourse be deverbalized so as to make the implicit meanings clearer? Which of the lapses in discourse is intentionally or unintentionally created by the initiator of the message or the interpreter? What could be the effect of such lapses on the global meaning of the interpreted utterances? This paper aims at exposing how and when the phenomenon of the unexpressed comes into play and the need for every interpreter to be aware of it for a better performance.

TO VIEW THE FULL CONTENT OF THIS DOCUMENT, PLEASE VISIT THE UNIZIK LIBRARY WEBSITE USING THIS LINK, http://naulibrary.org/dglibrary/admin/book_directory/Modern_European_Languages/11453.pdf

Advertisements

Tags: , , , , , ,

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s


%d bloggers like this: